Cruauté à l’abattoir de Soule, Pays Basque

encore un cas de cruauté

Personnellement, je viens de manger un gratin de patates et ça va très bien.

Pour en savoir plus sur l’actualité de l’abattoir de Soule, visitez le site de L214.

D’autres dessins sur le même thème:

Abattoir d’Alès: les abattoirs c’est pas beau

L’horreur dans les abattoirs?

  • Offensée professionelle

    Je suis offensée.

  • <3 ahah.
    Pour moi ca me semble extrême
    -ment raisonnable.

    N'empêche c'est encore Perico Legasse qui va faire la gueule 🙁 … Il doit déjà être au maquillage là.

    • IV

      Et il en faut.

  • Finalement, il y avais l’échelon manquant : « l’horreur dans ton AMAP »

    • IV

      Tout à fait ^^

    • Audrey Minimunu

      En même temps, dans « Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne », on n’a jamais parlé de bientraitance ou de bisnounours, c’est les gens qui font des rapprochements qui n’ont pas lieux d’être…

      « Je mange de la viande heureuse », pour preuve, l’animal est mort…

  • Patate verte

    ça va faire exactement comme les autres vidéos… Ils vont fermer abattoir 2-3 semaines pour faire comme s’ils étaient choqués (et encore, même pas sûr), et on va entendre les gens dire à la télé « il faut tuer les animaux avec respect et il faut bien manger de la viande… » Et puis après on aura des pubs avec des oies heureuses, mais une pub pour viande, ça devrait ressembler à ça…
    https://www.youtube.com/watch?v=AZu5ddWayqg

    • Grasyop

      Oui, l’abattoir du Vigan est déjà rouvert.
      Mais heureusement ils ont corrigé ce qui n’allait pas : ils ont mis un système anti-intrusion.

  • IV

    C’est plus grave de frapper que de tuer.

  • IV

    Apparemment oui.

  • ARTAUD CLELIE

    « Il faut une go pro sur chaque animal » Tu m’as trop fait rire.
    Merci.
    Le rire, nous sauve de l’horreur.

  • azer

    Sur les boîtes d’oeufs, les étiquettes sont souvent trompeuses

  • azer

    Euh… comment on fait pour poster un lien internet ? L’info en question relate une enqu^te de la répression des fraudes sur l’étiquettage des oeufs .

    • IV

      Je sais pas pourquoi ça marche pas!

  • Même mieux encore,

    Parmi ses 460 clients, on trouve des particuliers en vente directe, des Associations pour le maintien d’une agriculture paysanne (AMAP) et quelques grandes tables parisiennes et chefs étoilés, comme le boucher-star Yves-Marie Le Bourdonnec ou le chef Alain Ducasse.

    En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/03/29/un-nouveau-cas-de-cruaute-mis-au-jour-dans-un-abattoir-francais_4891669_3244.html#JbrkyIaTlhATLFjK.99

    • niahoo

      Mouarf. Bon du coup ça va être totalement étouffé.

    • azer

      Damned ! Ton lien marche , et jamais les miens ! Comment as-tu réussi ce prodige ? Si tu réponds , je t’envoie des photos de IV en tenue d’Eve …

      • IV

        Mais je sais pas :/

      • IV

        Ah c’est pas à moi que tu parlais.

      • IV

        En même temps pourquoi j’aurais voulu des photos de moi à poil, hein.

      • Faut écrire « en savoir plus sur » avant, ça aide

        (non en vrai je sais pas non plus, j’ai juste copié collé depuis ma barre d’adresse)

      • IV

        C’est inutile, une simple réflexionàl’intérieur de sa tête peut suffire.

      • oui mais il a fait une promesse sympa, toi en tenue d’Yves (Bonnardel évidemment).

        Quoi c’est pas comme ça que se prononce « Eve » en anglais :p ?

      • azer

        en savoir plus http:// http://www.youtube.fr/perico-légasse-et-insolente-veggie-la-sextape

        Ca ne marche toujours pas ? C’est dommage , hein ? -:)

      • IV

        C’était une erreur de jeunesse!

  • Wid

    J’espère ne pas troller: sans élevage que deviendrais le cheptel?

    • Kevin Morata

      Ils « réduiraient » en nombre, automatiquement, les êtres humains n’étant pas là derrière (au sens propre!!) à organiser sâlement la reproduction de ces pauvres esclaves…
      Pour aller plus loin, Zoopolis de Will Kymlicka et Sue Donaldson donne des pistes très intéressantes pour imaginer les relations que nous pourrions avoir avec les animaux sortis de la condition infâme que nous leur réservons aujourd’hui, une évolution vers des sociétés humanimales et respectueuse des uns et des autres…