Lutte anti-terroriste: mais que fait le gouvernement?

blat

Incroyable mais vrai: les militants anti-corrida sont surveillés par le Bureau de Lutte Anti-Terroriste.  A noter que j’ai parfaitement conscience que le terrorisme « djihadiste » est un parfait épouvantail islamophobe pour les médias, mais je reprends leur terme volontairement pour mettre en évidence la paranoïa des autorités quant aux luttes anticorrida.